La Coopérative d’Activité et d’Emploi

2016-11-quest-ce-que-la-cooperative-activite-emploi

Une entreprise partagée

Coopérer pour soi, réussir ensemble

La Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE pour les intimes) propose à quiconque souhaitant vivre d’un savoir-faire de façon autonome, de créer progressivement son propre emploi salarié au sein d’une entreprise coopérative :

  • qu’il partage avec d’autres entrepreneurs
  • et dont il peut devenir l’associé.

Le cadre entrepreneurial de la CAE permet de tester, développer et pérenniser une activité économique, en sécurisant sa démarche, et en bénéficiant d’un accompagnement dans la durée, pour « apprendre en faisant » le métier d’entrepreneur.

Outil de développement local et d’innovation sociale, la Coopérative d’Activité et d’Emploi promeut l’idée d’entrepreneuriat collectif et coopératif comme alternative à l’entreprise classique.

Les Entrepreneur-salariés

L’entrepreneur-salarié est pleinement entrepreneur et pleinement salarié.

Pleinement entrepreneur

Car il a choisi de prendre son destin professionnel en main et de vivre en toute autonomie de ses savoir-faire. Il est libre de ses choix professionnels, de sa politique commerciale et de l’organisation de son travail. Lui seul finance son propre emploi, c’est-à-dire, principalement, son salaire et les prélèvements sociaux et fiscaux afférents. S’il quitte la CAE, il devient propriétaire de son activité et de sa clientèle.

Pleinement salarié

Car il a choisi d’exercer son activité, plus ou moins durablement, dans le cadre d’une entreprise coopérative qu’il partage avec d’autres salariés. Il en connaît les valeurs, les règles, les possibilités et les limites, et se doit de demeurer dans le cadre juridique, professionnel et assurantiel établi de concert avec la CAE.

Tout entrepreneur-salarié a vocation à devenir entrepreneur-salarié-associé de la CAE dans un délai maximum de 3 ans. Il participe ainsi complément au projet politique de la coopérative.

Pour aller plus loin

Les Coopératives d’Activités et d’Emploi d’Alsace organisent tous les mardi à Strasbourg, et tous les derniers jeudi du mois à Mulhouse, des réunions d’informations collectives gratuites et ouvertes à tous les porteurs de projet, pour découvrir la CAE et ses principes de gouvernance.

Rendez-vous sur leurs sites respectifs pour plus d’informations :

Artistique et culturelleArtenréel accueil les métiers artistiques et culturels

www.artenreel.com

Généraliste
Antigone, services et multi-activités

www.antigone.coop

Services à la personne
Coopénates accompagne les métiers de Services à la personne

www.coopenates.com

2 réactions au sujet de « La Coopérative d’Activité et d’Emploi »

  1. ERTZ Réponse

    Bonjour, je viens de terminer une formation éducateur canin, et obtenir mon diplôme. Je vais exercer le métier, créer mon site web, je suis tombé par hasard, sur un forum ou on parlait pour mon métier de coopérative d’activité. Très intéressé vu que le statut de micro entreprise, est différent de ce que j’ai connu jusque là. J’ai déjà eu un rv au cci, ou on m’a pas parlé de ça!!! Meme pas de mon statut. Si vous pouvez me renseigner.

    Cordialement
    Esther ERTZ

    • Laura Haas Auteur ArticleRéponse

      Bonjour Esther,

      La Coopérative d’Activité d’Emploi permet à un porteur de projet de tester et développer son activité sans avoir à créer sa propre entreprise. Vous mutualisez en réalité cette entreprise avec d’autres entrepreneurs, au travers de la coopérative qui vous accueil. Vous êtes totalement autonome dans le développement de votre projet, tout en étant accompagné par un chargé de projet dédié, en profitant d’ateliers de formation sur le métier d’entrepreneurs, et de la force d’un réseau. En effet plusieurs événements vous permettent de rencontrer vos collaborateurs en coopérative et des synergies peuvent se créer.
      C’est avant tout un lieu qui développe la solidarité et la démocratie. Au départ en contrat CAPE (Contrat d’appui au projet d’entreprise), vous devenez ensuite entrepreneure-salariée de votre coopérative si votre chiffre d’affaire se développe. Au bout de 3 ans, il vous sera proposé de devenir associé de la coopérative qui vous héberge pour prendre part aux grandes décisions de gestion. Ainsi la boucle est bouclée : vous devenez partie prenante de la structure qui vous a aidé à vous développer !

      J’espère que ma réponse vous aidera. Si vous êtes domicilié en Alsace, je vous invite à découvrir la coopérative Antigone (qui me paraît être adapté à votre activité) en venant à l’une de ses informations collectives, tous les mardis matin à Strasbourg et une fois par mois à Mulhouse. Vous n’avez pas besoin de vous inscrire pour assister à l’une de ses sessions. Elles sont toutefois obligatoires – car, comme vous le constatez la coopérative est un environnement de développement particulier – avant de pouvoir déposer un dossier d’inscription. Toutes les informations sont ici : http://antigone.coop/informations-collectives/

      J’espère avoir pu vous renseigner. En vous souhaitant une excellente continuation,

      Laura, chargée de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *